Freehold

Navigating Property Ownership in Sotogrande, Andalucia: Freehold vs. Leasehold

Débloquer la prospérité immobilière : maîtriser les dynamiques de la propriété Freehold vs. leasehold pour réussir dans l’investissement à Sotogrande

Sotogrande propose différents types de propriétés résidentielles. L’une des zones les plus populaires de Sotogrande est la partie ancienne du port de Sotogrande, où toutes les propriétés situées au-delà du rond-point principal sont en leasehold (bail emphytéotique). Pour les futurs propriétaires et investisseurs, comprendre la différence entre les propriétés en pleine propriété (freehold) et en leasehold dans cette région est essentiel. Ici, nous explorons les nuances de chacune de ces options, vous fournissant les informations nécessaires pour prendre une décision éclairée.

Optez pour la pleine propriété avec le freehold

À Sotogrande, comme dans la plupart de l’Espagne, la propriété en pleine propriété est la forme la plus courante de propriété immobilière. Opter pour une propriété en pleine propriété signifie que vous achetez non seulement une maison, mais aussi le terrain sur lequel elle se trouve. Cette forme de propriété s’étend au-delà des simples limites d’une maison ou d’une villa pour inclure les appartements, où vous possédez une part proportionnelle du terrain et obtenez des droits complets sur l’espace interne et la structure de votre unité spécifique. L’essence de la pleine propriété réside dans la permanence de la propriété ; vous avez un contrôle complet et une responsabilité sur votre propriété indéfiniment.

La rareté du leasehold et ses mécanismes

Leashold, bien qu’il ne soit pas aussi répandu en Espagne, a sa place, en particulier dans des zones dotées de caractéristiques géographiques uniques comme Sotogrande. Le port de Sotogrande est construit en mer Méditerranée, sur un terrain appartenant au gouvernement, c’est pourquoi il est en bail emphytéotique. De même, toutes les places de port dans les marinas d’Andalousie relèvent de cette catégorie. Dans de tels cas, vous posséderiez la propriété pour une période prédéterminée, commençant généralement à 75 ans, et pouvant aller jusqu’à 99 ans. Dans le cas de Sotogrande, le bail expire en 2057.

Le contrat de bail est établi dès le début du développement, et lorsque la période d’expiration approche, les détenteurs du bail ont souvent la possibilité de le renouveler. Cependant, cette extension n’est pas gratuite. Elle peut être aussi peu que 0 % ou aussi élevée que 100 % de la valeur cadastrale de la propriété, bien que la demande de la valeur totale soit pratiquement inconnue en pratique. Le scénario le plus courant voit les détenteurs du bail payer un montant supplémentaire, souvent d’environ 10 % de la valeur cadastrale.

Faire le bon choix

Le choix entre la pleine propriété et le bail emphytéotique à Sotogrande dépend de vos objectifs à long terme et de vos préférences. La pleine propriété est synonyme de stabilité et d’utilisation sans restrictions, ce qui en fait un choix préféré pour ceux qui souhaitent s’installer définitivement ou recherchent un investissement simple. En revanche, le bail emphytéotique peut convenir à ceux qui cherchent un point d’entrée potentiellement moins coûteux sur le prestigieux marché immobilier de Sotogrande, avec une compréhension claire de la nature limitée dans le temps de leur propriété, ainsi que de sa position géographique unique.

Conclusion

Que vous soyez attiré par les parcours de golf de classe mondiale, la tranquillité de la marina ou la promesse d’un style de vie idyllique, Sotogrande offre un éventail de choix en matière de propriétés. Comprendre les implications de la propriété en pleine propriété et en bail emphytéotique dans ce coin luxueux de l’Andalousie est essentiel pour réussir votre parcours immobilier. Chez Open Frontiers Real Estate, nous nous engageons à vous guider à travers les complexités du marché, en veillant à ce que votre petit coin de paradis à Sotogrande corresponde parfaitement à vos aspirations et à votre style de vie.

Ben Buyl Founder & Director

Other articles